Quelles différences entre une carte de crédit et de débit ?

Votre carte bancaire est-elle une carte de crédit ou une carte de débit ? En général, nous utilisons le terme de « carte de crédit » pour désigner notre carte bancaire. Et, dans la plupart des cas, nous commettons une erreur, car la majorité des cartes bancaires mises à la disposition des clients par les établissements bancaires en France sont des cartes de débit. Alors, comment distinguer ces deux types de cartes ?

La carte de débit : ses caractéristiques et son fonctionnement

La carte bancaire que l’on rencontre le plus souvent sur le marché français est la carte de débit. Elle est un moyen de paiement local (si elle est marquée avec le logo CB) ou international (Mastercard, Visa, etc.), offert par les banques après l’ouverture d’un compte courant. La carte de débit se caractérise en général par le fait qu’elle est un moyen de paiement à « débit immédiat ». Il est néanmoins possible que le débit soit différé dans certains cas.carte débit

Les cartes de débit peuvent être débitées avec ou sans autorisation automatique. S’il s’agit d’une carte à débit immédiat avec autorisation automatique, le compte courant auquel elle est rattachée doit être suffisamment approvisionné pour que les paiements soient acceptés. Vous ne courrez aucun risque d’être mis à découvert.

Si le débit est immédiat sans autorisation systématique, il arrive, de temps en temps, que le solde de votre compte soit négatif, sans cependant être à découvert de plus de 100 €.

La carte de crédit : son mode de fonctionnement et ses avantages

carte crédit

La carte de crédit peut aussi être utilisée en France et à l’étranger, mais, à la différence de la carte de débit, elle n’est pas directement associée à un compte courant. Elle est en revanche reliée une réserve de liquidité que le titulaire peut régulièrement approvisionner en fonction de ses besoins.

Si la carte de débit est proposée exclusivement par les établissements bancaires, la carte de crédit, elle, peut être offerte aussi bien par les banques que par les sociétés de crédit, de même que par la majorité des grands magasins et surfaces de distributions.

À chaque échéance (annuelle, trimestrielle, mensuelle…), l’organisme envoie au titulaire de la carte de crédit un résumé de toutes les transactions opérées à crédit. Selon les termes du contrat de crédit, le montant est prélevé automatiquement ou échelonné avec des intérêts sur une période convenue. Si vous n’utilisez pas votre carte crédit à bon escient, vous pourrez vous retrouver avec des dettes conséquentes, surtout s’il s’agit du crédit renouvelable ou revolving.

Si vous aviez du mal à différencier la carte de crédit et la carte de débit, nous espérons que, grâce à notre article, vous avez définitivement cerné les points communs et divergents entre ces deux moyens de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.