L’absence de négligence en cas de perte de carte

La perte de sa carte bancaire peut provenir de la négligence du client (retard d’opposition par exemple) et en ce sens il ne pourra être remboursé. Cependant, l’absence de négligence du client est soumise à certaines conditions. Vue d’ensemble sur les caractéristiques et les conséquences d’une absence de négligence de la part du client, en cas de perte de sa carte de paiement.

Absence de négligence et condition de remboursement

Dans le cas où des opérations illicites adviendraient sur votre compte bancaire à la suite d’un vol ou de la perte de votre carte bancaire, la banque se doit de vous indemniser les sommes perdues. Si une négligence ou la faute vous en incombe, la banque est en mesure de justifier ces imprudences.absence de négligence perte de carte bancaire

En admettant que la demande d’opposition soit réalisée tardivement, la banque peut mettre en avant une négligence de la part du client et, par voie de conséquence, de ne pas rembourser les frais perdus.
L’on a, au maximum, 13 mois pour faire constater la tromperie de sa carte bancaire. Passé ce délai, aucune indemnisation ne pourra être opérée par la banque.

Échelon de remboursement

perte carte bancaire remboursement

Si aucune négligence de la part du client n’est justifiée, l’on se retrouve face à deux options liées à l’utilisation du code de la carte.

Dans le cas où le fraudeur n’a pas utilisé le code, l’on sera entièrement indemnisé. En revanche, si le fraudeur a utilisé la carte bancaire, un seuil des dépenses occasionnées entre en ligne de compte. Pour une somme inférieure à 50 euros, il n’y a pas de remboursement.

Pour une somme supérieure à 50 euros, une franchise d’un montant de 50 euros se met en place, ce qui veut dire que le reste est indemnisé par la banque. En d’autres termes, la franchise se rapporte au prix de la perte avant l’opposition, toujours dans le cas où le code de la carte bancaire aurait été utilisé. Par exemple, si 432,50 ont été dépensés avec la carte bancaire, le remboursement sera de 382,50 euros (432,50-50).

Litiges avec sa banque

Outre l’acte frauduleux sur une carte bancaire, il peut être également effectué sur ses données bancaires. Et le recours à la plate-forme Perceval s’avère d’un grand secours.
Cependant, la perte de sa carte bancaire peut engendrer des litiges avec sa banque. Si la prise de contact avec la banque ne débouche sur rien, il reste la solution du médiateur de banques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.